Angola - Amnesty demande la libération de 17 militants en prison depuis 1an

Amnesty International appelle l'Angola à libérer 17 militants pro-démocratie arrêtés il y a un an. La plupart ont été reconnus coupables de « rébellion » et de « complot criminel » après avoir participé à une réunion, à Luanda, pour débattre de la bonne gouvernance.



Photo: Leadership

Symboles de justice.

Focus Sur