17 élèves toujours en prison au Burundi

Au Burundi, au moins 17 élèves, âgés pour la plupart de 15 à 18 ans, sont toujours en prison après avoir été accusés d'avoir gribouillé des photos du président Pierre Nkurunziza dans des manuels scolaires. Certains sont incarcérés depuis plus d'un mois et attendent leur procès pour outrage au chef de l'Etat.



Les 6 plus jeunes des 11 enfants arrêtés ont été mis en liberté provisoire a annoncé le procureur général (Enfant à Bujumbura, photo d'illustration)