Vers la fin de la limitation du nombre de mandats présidentiels au Burundi

La principale suggestion de la Commission nationale de dialogue inter-burundais concerne une éventuelle révision de la Constitution : « la grande majorité des participants veulent que le président de la République puisse exercer plus que deux mandats ». Deuxième point important : les participants veulent « que la Constitution prime sur l'accord d'Arusha ».



Photo: Le Pays

Pierre Nkurunziza

Focus Sur