Le Kenya et la Somalie se disputent de vastes secteurs maritimes

Les représentants du Kenya et de la Somalie ont commencé à plaider ce lundi 19 septembre devant la Cour internationale de justice de La Haye, la plus haute instance judiciaire de l'ONU. L'objet du contentieux : le tracé de leur frontière maritime commune, où se trouvent des réserves de pêche, mais aussi de pétrole et de gaz.



Les divergences qui opposent le Kenya au Libéria sur leur frontière maritime persistent.