L'opposant djiboutien Jabha reste en prison

A Djibouti, la justice a ordonné jeudi 6 octobre la remise en liberté d'un opposant détenu depuis mai 2010. Mais celui-ci reste pourtant en détention. La Chambre d'accusation a en effet annulé l'ensemble de la procédure visant Mohamed Ahmed, dit Jabha, membre du Front pour la restauration de l'unité et de la démocratie (FRUD). Le gouvernement djiboutien l'accuse d'être à la solde de l'Erythrée.