Le Maroc profite du vide laissé par Kadhafi pour étendre son influence

Le Maroc a su tirer son épingle du jeu après la chute de Mouammar Kadhafi. Adversaire déclaré de la diplomatie marocaine, le «roi des rois d'Afrique» était très proche des indépendantistes du Polisario, dont certains étaient soupçonnés par Rabat d'avoir été des mercenaires pro-Kadhafi dans le conflit libyen. Aujourd'hui, Rabat tente de se poser comme interlocuteur majeur de la réconciliation dans l'éternelle lutte d'influence qui l'oppose à son rival algérien.



Photo: RFI

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi, le Maroc a multiplié les efforts pour s'implanter à nouveau en Libye

Focus Sur