Marrakech parviendra-t-elle à vaincre la menace du changements climatique?

Dans un communiqué commun, la secrétaire exécutive de la Conférence de l'ONU sur le changement (CCNUCC), Patricia Espinosa, et le président de la COP22, Salaheddine Mezouar, ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, ont déclaré : "l'Humanité se souviendra du 4 novembre 2016 comme le jour où les pays du monde entier ont arrêté la marche vers une catastrophe climatique qui semblait inévitable et ont ouvert la voie à un avenir durable".



Photo: RFI

Une soixantaine de chefs d'Etat et de gouvernement au Maroc

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde