COP22 - Monter et financer des projets verts en Afrique

C'est sans doute le dossier le plus épineux des négociations sur le climat et le principal cheval de bataille des pays africains : la « finance climat », autrement dit l'argent consacré par les pays les plus développés à financer la lutte contre le réchauffement climatique dans le monde. Les pays du Nord ont promis de mettre sur la table 100 milliards de dollars par an à compter de 2020, le fameux Fonds vert mais les pays africains veulent des garanties sur la façon dont sera utilisé cet argent.



Photo: RFI

Les délégués de la COP22 ont entamé leur deuxième semaine de travail à Marrakech, sous bonne garde

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde