Offensive diplomatique pour le retour du Maroc au sein de l'UA

Le 16 novembre 2016, en marge de la COP 22, s'est ouvert un sommet de chefs d'Etat et de gouvernement africains, à l'initiative du roi du Maroc, Mohammed VI. Si officiellement, il est inscrit au menu de cette rencontre, les « défis et enjeux d'un développement durable en Afrique », c'est surtout l'occasion pour le souverain chérifien de faire le bilan de son offensive diplomatique sur le continent et de remobiliser ses soutiens en vue de son retour au sein de l'Union africaine (UA). 



Photo: LE PAYS

Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement africains, à l’initiative du roi du Maroc, Mohammed VI.