La Libye minée par les rivalités ethniques et tribales meurtrières

Moins mises en avant que la division politique, la présence de l'organisation Etat islamique ou le drame des migrants, les rivalités ethniques et tribales minent également la Libye. Comme en témoignent les graves incidents qui secouent Sebha, au sud du pays, depuis plusieurs jours et qui ont fait plusieurs dizaines de morts.



Photo: RFI

En février et mars 2012 déjà, plus de 250 personnes sont mortes dans des affrontements opposant tribus arabes et non-arabes dans deux villes désertiques du sud de la Libye, Sebha et Koufra (photo d'illustration).