Blocage autour du nouveau gouvernement au Maroc

Au Maroc, il n'y a toujours pas de gouvernement, six semaines après la victoire aux élections législatives des islamistes du Premier ministre sortant, Abdellilah Benkirane. Son parti, le Parti justice et développement, le PJD, était arrivé premier des législatives, talonné par son grand rival, le Parti authenticité et modernité, le PAM, notoirement proche du palais royal.



Photo: RFI

Le Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane, leader du Parti de la justice et du développement, au pouvoir depuis 2011.

Focus Sur