Yahya Jammeh rejette sa défaite électorale en Gambie

Le président gambien, Yahya Jammeh, dans une allocution télévisée, le mardi 20 décembre dernier, a déclaré qu'il ne lâcherait pas les rênes du pouvoir, le 18 janvier prochain, au terme de son mandat constitutionnel. Plus qu'à son peuple, c'est surtout à la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) qui s'est invitée comme médiatrice dans la crise postélectorale gambienne, que Jammeh s'adresse, l'accusant de parti pris.



  • Gambie:   Yahya Jammeh rejette sa défaite électorale

    Les Dépêches de Brazzaville, 21 Décembre 2016

    Le président gambien a annoncé qu'il ne quittera pas le pouvoir au terme de son mandat, le 18 janvier prochain. « Je ne suis pas un lâche. On ne peut pas… Plus »

Photo: Le Pays

Yahya Jammeh

Focus Sur