Tollé autour de l'exploitation abusive des palmiers à huile au Cameroun

Une pétition contre l'exploitation abusive des terres a été remise hier, mercredi 21 décembre, au président Paul Biya. Lancée il y a quelques mois par les fermiers du sud-ouest du pays, près de la ville de Kumba, le texte a recueilli 180 000 singatures.

 



Plantation dédiée à l'huile de palme au Cameroun