Le parti d'Ali Benflis boycottera les élections législatives en Algérie

En Algérie, l'ex-candidat à la présidentielle de 2014, Ali Benflis, a annoncé que son parti politique allait boycotter les législatives. Ces élections prévues au mois d'avril seront pourtant la prochaine échéance électorale pour d'autres partis d'opposition. Et avec cette décision, Ali Benflis semble se retrouver seul.



Photo: RFI

Ali Benflis (ici en 2014) estime que le scrutin sera entaché de fraude.