Arrestation au Mali du cerveau présumé de l'attaque de Grand-Bassam

Les forces françaises de l'opération Barkhane ont arrêté, dans le nord du Mali, le présumé cerveau de l'organisation de l'attaque de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire. Vingt-deux personnes, dont deux terroristes, avaient été tuées et 33 autres blessées dans cette station balnéaire, le 13 mars 2016.



Attentat de Grand - Bassam

Focus Sur