Le Burundi menace de retirer ses troupes déployées au Somalie

Pour déplorer et manifester son mécontentement quant au conflit né sur le problème lié au non paiement des salaires de ses soldats en mission, la présidence burundaise a résolu de retirer ses troupes déployées en Somalie dans le cadre de la force de l'Union africaine (Amisom). Cette décision a été rendu publique, le 16 janvier par ses ministres des Affaires étrangères et de la défense afin qu'elle soit entérinée.



Les troupes de l'AMISOM sur la ligne de front de Mogadiscio.