Sécheresse et manque d'eau à Antananarivo

La psychose s'est installée à Antananarivo quand l'éventualité d'une coupure totale d'eau a commencé à être envisagée par la population tananarivienne, suite à la déclaration, médiatisée, d'un haut responsable de la JIRAMA sur la baisse du niveau d'eau dans le lac Mandroseza qui alimente en grande partie la capitale.



Antananarivo, Madagascar