Le gouvernement camerounais prive la minorité anglophone d'Internet

Le gouvernement du Cameroun décide de punir collectivement les « Anglophones », en coupant Internet « dans certaines régions sensibles ». Un courrier a été  adressé au patron de la société d'Etat Camtel, qui contrôle tous les « backbones » qui relient le pays à la grande toile d'araignée mondiale.



Social media and Internet access though computer and mobile phones.