Multiplication des arrestations au sein de l'armée burundaise

Les arrestations se sont multipliées au sein de l'armée burundaise depuis mardi 24 janvier. Dernières en date, un major et un lieutenant d'un camp militaire de la province de Muyinga. En cause : des tirs entendus près du camp militaire de Mukoni dans l'est du pays.

 



Photo: UN/IRIN

Archive

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde