Le procès des «disparus du Novotel» d'Abidjan reporté au 21 février

Le procès des « disparus du Novotel » à peine ouvert, mardi 31 janvier, devant la cour d'assises a été reporté au 21 février. Sur le banc des accusés : dix Ivoiriens, la plupart des militaires, accusés de l'enlèvement et de l'assassinat de quatre hommes en pleine crise post-électorale en 2011 à l'hôtel Novotel du Plateau).



Photo: Le Pays

Procès des assassins du Novotel d’Abidjan