Les internautes du Cameroun anglophone toujous privés d’Internet

L'Ouest du Cameroun vit toujours sans Internet. Les connexions ont été coupées le 17 janvier, depuis l'interdiction de deux mouvements anglophones qui avaient appelé à des manifestations et des journées « ville morte ». Une sanction qui a un coût financier certain pour les particuliers et les entreprises.

 



Photo archive - Les médias sociaux et l'accès à Internet par le biais d'ordinateurs et de téléphones mobiles.