L'ONU s'alarme de la répression contre les ONG au Burundi

A quelques semaines de la prochaine session du Conseil des droits de l'homme prévue en mars à Genève, un groupe d'experts des Nations unies s'alarme, dans un rapport, de la répression qui frappe les défenseurs des droits humains au Burundi.



Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit de réunion et d’association pacifiques, Maina Kiai.