Nouvelle mutinerie en Côte d'Ivoire

Ce mardi 7 février, les Forces spéciales ivoiriennes, basées à Adiaké à 100 km d'Abidjan vers la frontière ghanéenne, et à Tengréla, au Nord à 700 km de la capitale économique et à 6 km de la frontière malienne, sont sorties de leurs camps, tirant en l'air avant de les réintégrer, obligeant les écoles et les commerces à fermer et les hommes à se terrer chez eux.



Des soldats ivoiriens

Focus Sur