Une experte de l'ONU s'inquiète de la dégradation de la situation en RCA

L'Experte indépendante des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme en République centrafricaine, Marie-Thérèse Keita-Bocoum, s'est inquiétée le mercredi 8 février de la dégradation de la situation sécuritaire, humanitaire et des droits de l'homme dans certaines préfectures du pays et du peu d'avancées concrètes sur le terrain, en particulier concernant la protection des civils, la lutte contre l'impunité et le désarmement, la démobilisation, la réinsertion et le rapatriement.



Des enfants déplacés ont trouvé refuge avec leurs familles dans le complexe d’un église à Kaga Bandoro, en République centrafricaine.