L'ex-M23 accuse l'armée congolaise d'attaquer des ex-combattants désarmés

L'ex-mouvement rebelle M23 accuse les Forces armées de la RDC (FARDC) d'avoir utilisé la force contre « des ex-combattants 23 désarmés qui retournaient dans leur pays».



Des rebelles du aux abords de Sake, à l'Est de la RD Congo.