Après l'UA, le Maroc veut intégrer la CEDEAO

Quand un gentleman pétillant se décide de passer à l'étape du mariage après les délices des fiançailles, il s'y prend avec la manière. Faisons sien cet humour pour dire que le Royaume chérifien est, plus que jamais, à la croisée des chemins et à la vitesse de croisière pour s'encastrer définitivement dans l'espace de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).



Le président marocain

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde