Le chef de l'humanitaire évalue l'impact de la sécheresse en Somalie

Le chef de l'humanitaire de l'ONU, Stephen O'Brien, se trouvait lundi en Somalie pour évaluer l'impact de la sécheresse, qui fait peser des risques de famine dans le pays. Environ 6,2 millions de personnes, soit la moitié de la population de la Somalie, ont besoin d'aide. Près de trois millions de personnes sont incapables de satisfaire leurs besoins quotidiens en nourriture et ont besoin d'une aide urgente.



Photo: Photo OCHA

Un groupe de femmes à Mogadiscio, en Somalie, qui ont quitté Toro-Toro, à 100 kilomètres de là, à cause du manque d’eau et de nourriture.

Focus Sur