Vers une nouvelle guerre de pouvoir en Libye ?

En Libye, la reprise surprise par des milices islamistes extrémistes de deux champs pétroliers à l'est du pays a fait avorter tous les efforts conduits par les pays voisins de la Libye pour réunir le Premier ministre de Tripoli Fayez el-Sarraj et le maréchal Khalifa Haftar. En l'absence de dialogue les tambours de guerre se font à nouveau entendre.



Photo: RFI

Deux champs pétroliers sont, depuis le 4 mars, aux mains des brigades de défense de Benghazi et d'autres milices islamistes