La détention de Khalifa Sall à Rebeuss divise l'opinion au Sénégal

Au Sénégal, l'inculpation et le placement en détention du maire de Dakar pour détournement de fond publics, association de malfaiteurs et blanchiment de capitaux, des crimes passibles d'une peine de 5 à 10 ans d'emprisonnement, provoquent toujours des tensions. Et un débat est né ces dernières heures sur la nécessité ou pas d'incarcérer Khalifa Sall.



Photo: Rfi

Rebeuss

Focus Sur