5000 otages libérés du groupe Boko Haram au Nigeria

Plus de 5000 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été libérées des mains du groupe Boko Haram et au moins 60 militants extrémistes ont été tués par des soldats camerounais et nigérians dans des opérations militaires menées depuis la fin du mois de janvier, a annoncé mardi le ministre des Communications du Cameroun.



Photo: VOA

Boko Haram

Focus Sur