La BAD et Annan exhortent à combler le déficit énergétique en Afrique

Kofi Annan, président de l'Africa Progress Panel et ancien Secrétaire général des Nations Unies, et Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement (BAD) ont exhorté les gouvernements d'Afrique et leurs partenaires à tout faire pour combler l'énorme déficit énergétique auquel l'Afrique doit faire face.



Photo: AfDB

Lundi 13 mars 2017 à Abidjan, Kofi Annan, président du groupe Africa Progress Panel (APP) et ex-secrétaire général de l'ONU, et Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD), ont exhorté les gouvernements africains à tout faire pour combler l’énorme déficit énergétique du continent. C’était à l’occasion du lancement du nouveau rapport de l’APP intitulé « Lumière, Énergie, Action : électrifier l'Afrique », qui appelle à adopter toutes les solutions existantes - sur réseau et hors-réseau - pour éclairer et électrifier l'Afrique.