Le Maroc à nouveau pointé du doigt pour sa politique envers les migrants

En pleine offensive diplomatique vers l'Afrique, le Maroc poursuit depuis décembre une politique de régularisation à destination des migrants clandestins. Selon les derniers chiffres officiels, plus de 18 000 demandes ont été déposées.



Photo: RFI

Le mur de barbelés qui sépare l'enclave espagnole Ceuta du Maroc.