Un soldat français tué au Mali près de la frontière avec le Burkina

Un soldat français de l'opération Barkhane est mort au Mali. Un caporal-chef du 6e régiment du génie d'Angers a été tué mercredi après-midi 5 avril 2017, lors d'une intervention dans le centre du pays, à 200 km au sud-ouest de Gao : un accrochage avec « des terroristes », a précisé l'Elysée.



Des soldats français déployés au Mali