Les arrestations de militants de la société civile se multiplient au Tchad

Une dizaine de jours après l'arrestation de Nadio Kaïna, le leader du mouvement citoyen Lyina (« On est fatigué » en arabe), également président de la branche tchadienne de « Tournons la page », l'un de ses bras droits dans les deux mouvements, Bertrand Solo Gandere, a été arrêté samedi 15 avril; de même que pour Dingamnayel Nelly Versinis, arrêté au cours de la semaine passée.



Place de la Nation, à Ndjamena, Tchad.