Hausse alarmante du nombre d'enfants utilisés par Boko Haram

Le nombre d'enfants utilisés par le groupe extrémiste Boko Haram dans des attaques suicides dans les pays de la région du lac Tchad (Nigéria, Cameroun, Tchad et Niger) a fortement augmenté, passant à 27 au premier trimestre de 2017 contre neuf pendant la même période l'an dernier, a déclaré le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) dans un nouveau rapport publié mercredi.



Enfants soldats