Les Libyens peinent à lutter contre le trafic d'armes vers l'Egypte

Le trafic d'armes à partir de la Libye vers les pays voisins allant jusqu'à l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique australe continue. Devenue source d'enrichissement illégal pour les chefs de guerre en Libye, cette économie souterraine vise l'Egypte en premier lieu.



Photo: RFI

Un militaire libyen monté sur un véhicule armé, à un checkpoint du centre de Benghazi, le 4 décembre 2014. (Photo d'illustration)