La Réconciliation économique renait de ses cendres en Tunisie

Six ans après la chute du régime de Ben Ali, renversé par une révolution populaire en 2011, la justice transitionnelle semble vivre des heures difficiles. L'impunité pour les violations des droits humains sévit encore, les plus hauts responsables de la répression ont échappé à la justice et l'Instance Vérité et Dignité (IVD).



Avenue Habib Bourguiba à Tunis, le 29 avril 2017. La banderole porte l’inscription « Non. Nous n’allons pas pardonner ».