Clash diplomatique entre le Maroc et l'Algérie

Dans un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération, daté du vendredi 19 mai, les autorités marocaines réclament officiellement des excuses à l'Algérie « à la suite de l'agression physique dont a été victime le diplomate marocain Mohamed Ali El Khamlichi, de la part du directeur général du ministère algérien des Affaires étrangères ».



Photo: liberation

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI).