Le vice-président Ramaphosa dénonce la «dérive mafieuse» en RSA

En Afrique du Sud, les appels à enquêter sur les affaires de corruption au sommet de l'état se multiplient. Le week-end dernier, ce n'est autre que le vice-président Cyril Ramaphosa qui a lancé une nouvelle attaque contre le président Jacob Zuma sans pour autant le nommer.



Photo: GCIS

Deputy President Cyril Ramaphosa.

Focus Sur