Les entraves à l'aide mettent en péril la vie des femmes au Soudan

Au Soudan, la plupart des femmes et des filles vivant dans la région des Monts Nouba, contrôlée par les rebelles, sont privées d'accès aux soins de santé reproductive, y compris les soins obstétricaux d'urgence, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport rendu public ce lundi.



Mukuma Hamad, une travailleuse de la santé bénévole dans la clinique du village d'Hadara situé dans le Kordofan du Sud, région du Soudan contrôlée par des forces rebelles, tient un flacon d'acide folique, qui constitue la seule forme d’assistance qu'elle peut fournir aux femmes enceintes de ce village. © 2016 Skye Wheeler/ Human Rights Watch