Des migrants coincés dans une zone tampon à la frontière algéro-marocaine

Une quarantaine de Syriens sont bloqués depuis la mi-avril dans une « zone tampon » à la frontière de l'Algérie et du Maroc. Ils ont survécu dans cette vallée désertique grâce à l'aide des populations voisines qui leur apportent à boire et à manger. Les Nations unies décrivent leurs conditions de vie comme « déplorables ». Le Haut Commissariat pour les réfugiés appelle Alger et Rabat à leur permettre de rejoindre un lieu sûr.



Photo: RFI

Une clôture en construction le long de la frontière algéro-marocaine, en 2014.