Une dizaine de tunisiens hospitalisées suite à un conflit foncier

En Tunisie, un conflit portant sur une délimitation de terrain a dégénéré en affrontements entre deux villages du sud du pays, dans la région de Kébili. Les habitants ont utilisé des bâtons et des fusils de chasse, samedi 10 juin, suite à un désaccord foncier récurrent entre les deux localités. 78 personnes ont été blessées dont deux dans un état sérieux. Le calme est revenu mais une dizaine de personnes sont toujours hospitalisées.



Photo: RFI

Plus de deux mille personnes ont manifesté samedi 14 mai 2017, à Tunis.