Les civils du Haut-Nil victimes d'homicides et de pillages au Sud Soudan

Des dizaines de milliers de civils dans la région du Haut-Nil, au Soudan du Sud, ont été déplacés de force lorsque les forces du gouvernement ont incendié, bombardé et systématiquement pillé leurs villes et villages entre janvier et mai 2017, a déclaré Amnesty International le 21 juin, après avoir interviewé des dizaines de victimes et de témoins.



Les populations du Haut-Nil en Sud Soudan.