Génocide au Rwanda - L'association Sherpa porte plainte contre BNP Paribas

Une plainte vient d'être déposée en France liée au génocide rwandais. La banque BNP Paribas est accusée de «complicité de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité» pour avoir financé l'achat d'armes utilisées par le pouvoir génocidaire, jusqu'à juin 1994. Une plainte déposée par l'association anticorruption Sherpa et deux groupes de défense des victimes.



Une photo des victimes du génocide rwandais de 1994.