34 militaires camerounais portés disparus suite au Naufrage du « Mundemba »

Au Cameroun, trente-quatre militaires sont portés disparus après le naufrage, le dimanche 16 juillet 2017, d'un navire du Bataillon d'intervention rapide, une unité d'élite de l'armée camerounaise.



Archive - Un Navire

Focus Sur