Djibril Bassolé finalement poursuivi pour « trahison » au Burkina Faso

L'ex-ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibril Bassolé est désormais accusé de collision avec des forces étrangères en vue de déstabiliser le Burkina. Initialement poursuivi pour « attentat contre la sureté de l'Etat, association de malfaiteurs, meurtre, etc. », le juge d'instruction a retenu une seule charge contre lui . Il s'agit de celle de "Trahison".



Djibril Bassolé