18 personnes tuées dans l'attaque du café - restaurant Istanbul de Ouaga

Et revoilà l'Avenue Kwame Nkrumah, en moins de deux années, sous les feux des projecteurs. Après avoir enregistré sa première nuit cauchemardesque le 15 janvier 2016, la plus belle avenue de la capitale, du moins du Burkina Faso, vient de connaître sa deuxième nuit d'horreur.



Photo: Sidwaya

Les corps des victimes de l'attaque terroriste du café istamboul