Al-Mahdi condamné à verser 2,7 millions d'euros à la ville de Tombouctou

La Cour pénale internationale (CPI) a ordonné au Malien Ahmad Al-Faqi Al-Mahdi, qui a été condamné l'an dernier à neuf ans de prison pour son rôle dans la destruction de monuments historiques et religieux à Tombouctou, au Mali, à verser des réparations financières à la communauté de cette ville.



Photo: Le Pays

Ahmed al-Faqi al-Mahdi alias Abou Tourab, ancien membre du groupe Ansar Dine et chef de guerre enturbanné.