Un rapport pointe du doigt les violences des Imbonerakure au Burundi

Au Burundi, le gouvernement a appelé ces dernières semaines les réfugiés en exil à rentrer au pays, arguant que le pays est désormais pacifié et sûr. Faux, répond l'Initiative internationale sur les droits des réfugiés (Irri). Dans un rapport publié ce jeudi 24 août, l'ONG a recueilli les témoignages de Burundais en exil : elle dénonce les tortures et la répression des opposants et pointe du doigt les Imbonerakure, la section jeunesse du parti au pouvoir.



Imbonerakure parfois nommé CNDD-FDD Jeunesse, est un mouvement politique de jeunesse burundais affilié au Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD), parti au pouvoir. Ici, en phase de désarmement sous controle de l'ONU.