La Cour suprême invalide l'élection présidentielle au Kenya

Décision historique au Kenya. La Cour suprême a ordonné, ce vendredi 1er septembre 2017, la tenue d'un nouveau scrutin dans les deux mois. Elle invalide le résultat de l'élection présidentielle du 8 août dernier et donc la réélection du président sortant Uhuru Kenyatta. Une décision de justice qui intervient suite à la saisine de l'opposition, qui dénonçait des irrégularités dans le scrutin.



La Cour Supreme

Focus Sur